Florian, Apprentissage, Ingénieur Matériaux et Traitements de surface, ENSIL et PROTEC

Après l’obtention d’un DUT "Mesures Physiques" à Blois en 2011, j’ai choisi de poursuivre par la Licence professionnelle "Contrôle et Développement des Matériaux" afin de me spécialiser (le cursus MP restant généraliste).

Florian

Florian

Cette formation présentait un double avantage : des connaissances dans un domaine précis (les matériaux) ainsi qu’une expérience professionnelle non négligeable grâce à l’apprentissage.

Au cours de cette année 2011/2012, j’ai ainsi pu travailler au sein du Technocentre Renault de Guyancourt en apprentissage. A ce jour, cette expérience reste l’une des plus enrichissantes aussi bien au niveau technique qu’humain. J’ai ainsi évolué dans un milieu industriel où j’ai pu appréhender de nouvelles notions (la  mesure par photogrammétrie) ainsi qu’entrer en contact avec une multitude de métiers allant de l’ingénieur calcul au métrologue mesureur en passant par le pilote projet pour l’industrialisation par exemple. De plus, grâce à ma mission,  j’ai pu participer à l’élaboration d’un des véhicules récents de la marque.
En définitif, la licence professionnelle CDM fut une expérience à la fois enrichissante mais également déterminante dans mon orientation professionnelle.

J’ai ensuite pu intégrer une école d’ingénieurs en matériaux, à Limoges, avec une spécialisation dans les traitements de surface où j’ai pu également effectuer une période de 7 mois à l’étranger.

Récemment j’ai décroché un premier emploi dans la société Protec qui est spécialisée dans le traitement de surface pour l’aéronautique, où j’exerce la fonction d’Ingénieur Développement. Concrètement, je suis chargé de trouver des solutions alternatives aux problématiques de remplacement de produits liées à la réglementation Reach, et cela pour tous les types de traitements.